Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
S'abonner aux communiqués de presse

Benoît Chandesris (X 2009), Chief Technical Officer de SafeÆR (Safran), lauréat du prix Pierre Faurre 2021

Institutionnel

Benoît Chandesris a reçu ce mercredi 26 janvier 2022 le prix Pierre Faurre 2021 des mains de Frédéric Oudéa (X 1981), Président de la Fondation de l’École polytechnique. Issu de la promotion 2009 de l’X, il est aujourd’hui Chief Technical Officer de SafeÆR, un projet d'intraprenariat dédié au contrôle des filtres chimiques anti-gaz qu’il a fondé au sein de Safran.

Pour honorer la mémoire de Pierre Faurre (X 1960) disparu en 2001, membre de l'Académie des Sciences et Président du Conseil d'administration de l'École polytechnique, plusieurs grandes entreprises fondatrices de la Fondation de l’École polytechnique ont constitué un fonds, consacré à la remise d’un prix annuel. Le prix Pierre Faurre distingue un(e) jeune polytechnicien(ne) ayant développé une activité ou un projet innovant au sein de son entreprise et dont le début de carrière démontre une combinaison de maîtrise technique, d’aptitude au management et de réussite dans un contexte international. Un prix qui se veut inspirant pour les élèves polytechniciens exposés à l’innovation et à l’entrepreneuriat au cours de leur formation pluridisciplinaire de très haut niveau basée sur la recherche et tournée vers l’international.

Diplômé du cycle ingénieur de l’École polytechnique (promotion X 2009), Benoît Chandesris débute sa carrière à la Direction générale de l’armement (DGA) comme ingénieur de l’armement. Chef du département Protection NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique), il assure des missions d’expertise au profit des programmes d'équipements militaires. Actif sur les questions d’innovation, il dépose notamment deux brevets.

En 2018, Benoît Chandesris rejoint Safran Electronics & Defense, détaché par la DGA, en tant que responsable de l’équipe prototypage & démonstrateurs du site de Massy, travaillant sur les nouvelles technologies clés de la société, comme l’intelligence artificielle ou la réalité virtuelle. Il propose fin 2019 le projet SafeÆR au programme d’intrapreneuriat de Safran, « We Love Intrapreneurs », dont l’objectif est de faire émerger des start-up internes, financées par le Groupe, et de développer l’esprit de conquête et d’innovation. Reposant sur l’un des brevets qu’il a déposés, ce projet vise à mettre au point une méthode non-destructive pour déterminer la saturation d'un filtre chimique, une innovation de rupture recherchée depuis un siècle. Depuis sa sélection finale pour intégrer l’incubateur interne de Safran, l’équipe SafeÆR a développé son premier produit qui permet de mesurer l’efficacité d’une cartouche filtrante pour les secteurs industriels et militaires. Alors que les filtres chimiques anti-gaz sont utilisés sans pouvoir s'assurer qu'ils sont effectivement fonctionnels, SafeÆR entend ainsi répondre à la demande critique des utilisateurs de disposer d'un moyen de savoir quand changer le filtre.

Fort de son expérience et engagé au service de l’État, Benoît Chandesris, appelé par la DGA, s’est mobilisé d’avril à août 2020 pour participer à la gestion de la crise sanitaire en France en pilotant l’opération de transfert des essais de masques dans des laboratoires extérieurs à la DGA.

Contactez-nous

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l'aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l'espace et de la défense. Sa mission : contribuer durablement à un monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l'environnement, plus confortable et plus accessible. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 76 000 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 16,5 milliards d’euros en 2020, et occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Safran s'engage dans des programmes de recherche et développement qui préservent les priorités environnementales de sa feuille de route d'innovation technologique.

Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

À PROPOS DE LA FONDATION DE L’ÉCOLE POLYTECHNIQUE / Créée en 1987 par vingt grandes entreprises françaises à l’initiative de Bernard Esambert (X 1954), alors Président du Conseil d’administration de l’École polytechnique et avec le soutien de l’Association des anciens élèves et diplômés de l’École, la Fondation de l’X rapproche l’École, ses élèves et ses enseignants-chercheurs du monde de l’entreprise. Elle a pour missions principales d'aider à l'évolution de l'enseignement à l’École polytechnique, de développer la recherche et le transfert de technologies avancées vers l'industrie française, de financer le développement de l'X, et ainsi de contribuer à son rayonnement français et international.

  • © Safran