News Coface, leader de l'assurance credit
13/01/2022
Risque pays et études économiques

Conventions collectives en Espagne : quelles augmentations salariales face à l’inflation ?

Conventions collectives en Espagne : quelles augmentations salariales face à l’inflation ? L'image montre deux figurines masculines, debout sur une carte de l'Europe et entourées de billets de banque en euros, se serrant la main.

Par Bruno De Moura Fernandes, économiste Coface pour l'Europe de l’Ouest, l'Espagne et le Portugal

Sur l’ensemble de l’année 2021, l’augmentation salariale moyenne négociée dans le cadre de conventions collectives a atteint 1,47 %. Il s'agit de la plus faible hausse depuis 2017, mais aussi de la première fois depuis lors que les augmentations salariales négociées dans le cadre des conventions collectives sont inférieures au taux d'inflation moyen de l'année : 3,1 % en 2021, selon les données préliminaires de l’institut statistique espagnol INE (Instituto Nacional de Estadística).

Toutefois, il existe d'importantes disparités sectorielles : bien que les hausses de salaires aient atteint 2,4% dans la construction et 3,3% dans l'information et les communications, l’hôtellerie et la restauration (+0,8%) et l'industrie (+1,2%) ont connu des augmentations inférieures à la moyenne.

Graph 1 FR

Selon les données publiées par le ministère espagnol du travail, 94 % des salariés ont accepté des augmentations inférieures à l'inflation en 2021. D'une part, cela signifie qu'une grande partie des salariés aura perdu du pouvoir d'achat en 2021, ce qui ralentira la reprise de la consommation des ménages (qui était encore inférieure de 7 % à son niveau d'avant la crise à fin septembre 2021). D'autre part, cela freine également les effets de second tour sur l'inflation, qui devrait diminuer progressivement au cours de l'année 2022.

Il faut noter que, comme chaque année, la grande majorité des conventions collectives de 2021 (85% du total) ont été signées en janvier 2021, lorsque le dernier chiffre connu de l'inflation était alors négatif (-0,5% en décembre 2020). Il est donc possible que les conventions collectives de 2022, dont la plupart devraient être signées en janvier, se traduisent par des hausses de salaires nettement plus importantes, dans un contexte de forte hausse des prix (+6,7% en décembre 2021). Toutefois, cela n'est pas garanti, car les quelques conventions collectives signées entre octobre et décembre 2021 ont acté des augmentations salariales de l'ordre de 1,5 %, malgré une inflation déjà élevée.

Graph 2 FR

Contact


Pour nous écrire, nous poser une question, ou simplement pour vous informer :

Contactez-nous au
Tel. : +33 (0)1 49 02 20 00
 
Contact Journalistes :
 
Corentin HENRY
[email protected]
01 49 02 23 94
 
 
Taline SARKISSIAN
[email protected]
01 55 74 52 34

Haut de page
  • English
  • Français