TRANSITION ENERGÉTIQUE

Transition énergétique : pourquoi le digital est-il incontournable ?

Par ENGIE - 02 décembre 2021 - 09:54

Le Digital Day, organisé par ENGIE ce 7 décembre, est l’occasion de rappeler le rôle fondamental joué par le digital dans la réussite de la transition énergétique. Quelques exemples en bref.

 

Piloter les renouvelables grâce au digital

Accélérer la transition énergétique vers le net zéro carbone, telle est l’ambition d’ENGIE. Le digital est un levier essentiel pour relever ce défi, à travers l’utilisation de logiciels et l’analyse des données. Par exemple, sans logiciel, il n’est pas possible de gérer l’intermittence des énergies renouvelables. C’est pourquoi nous avons déployé en 2020 le logiciel Darwin, qui collecte les données techniques de 17,5 GW de nos capacités de production d’électricité renouvelable éolienne et solaire. Objectif : les mettre à disposition de nos équipes qui pilotent en temps réel notre production, notamment pour mieux comprendre les causes d’indisponibilité des machines, activer des réparations ou encore éviter des pannes. De plus, l’intelligence artificielle est indispensable pour analyser la masse considérable de données captées sur nos infrastructures, en vue d’assurer leur maintenance. 

 

 « C’est le logiciel qui fait tourner le renouvelable, qui en gère tous les aspects, de la construction à l’opération et jusqu’à l’arrêt. Et pour prendre de bonnes décisions, nos opérateurs et exploitants ont besoin de données traitées efficacement, à commencer par les informations météorologiques. » 
Yves le Gélard, Chief Digital Officer chez ENGIE

 

Avec l’intelligence artificielle, optimiser la production d’électricité

Gérard Guinamand, Chief Data Officer chez ENGIE, explique comment l’intelligence artificielle permet d’optimiser la production d’électricité des énergies renouvelables et de compenser leur intermittence via des algorithmes dédiés. Les opérateurs peuvent prendre ensuite les décisions adéquates de stockage, d’utilisation ou d’injection dans le réseau.

 

Plateforme Ellipse : monitorer la décarbonation

Prenons maintenant l’exemple d’Ellipse, lancé en septembre 2021. Nos clients attendent de nous des solutions pour les accompagner dans leur trajectoire zéro carbone. Avec Ellipse, nous leur proposons un outil logiciel de pilotage de la décarbonation. Entreprises, institutions, collectivités... peuvent désormais mesurer précisément leurs émissions carbone, concevoir des stratégies de décarbonation, suivre et contrôler les progrès réalisés et optimiser leurs investissements. Avec cette plateforme intégrable dans les écosystèmes digitaux existants, ENGIE propose l’outil le plus performant actuellement sur le marché, déjà adoptée par des acteurs d’envergure internationale.

 

Digital Day : passez le 7 décembre en notre compagnie !

Vous souhaitez en savoir plus sur le digital dans la transition énergétique, explorer nos solutions et découvrir nos métiers permettant cette révolution ? Alors connectez-vous le 7 décembre sur notre chaine Youtube ! Au programme de la matinée, la révolution numérique, l’importance croissante des données sur nos métiers… avec des invités experts (Luc Julia, inventeur de SIRI…), des experts du Groupe et notre Directrice Générale Catherine MacGregor, des écrivains (Erik Orsenna, Bernard Werber), des Data scientists… 

>> Voir le programme détaillé

 

Digital dans tous nos métiers & Business Units

Si notre Business Unit « Renouvelables » est particulièrement concernée par l’apport du digital, le numérique progresse aussi dans nos autres activités. Ainsi le retrouve-t-on dans nos Business Units « Thermique », « Solutions client » et « Infrastructures », et notamment sur les sujets relatifs à l’efficacité énergétique – point majeur de décarbonation - et que notre nouvelle plateforme Ellipse peut analyser, contrôler et optimiser pour chacun de nos clients.

 

>> Pour en savoir plus, rendez-vous sur :

 

« Le Digital Day est un moment significatif pour ENGIE. 
Clients, collaborateurs, partenaires, fournisseurs ou associés d'affaires, sans oublier nos futurs salariés : ce rendez-vous doit permettre à tous de visualiser clairement comment nous utilisons le digital pour réaliser la transition énergétique. »
Yves le Gélard, Chief Digital Officer